Pour amener les jeunes bouchers à s’interroger sur ce que mangera le consommateur demain, Interbev Nouvelle-Aquitaine lance « Les Ardoises de Nouvelle-Aquitaine », un concours à destination des apprentis en Brevet Professionnel. Dans ce cadre l’Institut des Saveurs (Insav) accueillera une soixantaine de jeunes (8 équipes) le 30 mai 2021 à Bordeaux.

Deux équipes pour représenter l’Institut des Saveurs

L’Institut des Saveurs sera représenté par deux équipes d’apprentis en Brevet Professionnel mené par Mickaël Constantin formateur de l’INSAV : Natacha AUROUX – Clément LOISEAU – Tom MORDACQUE – Patrick SALLES (équipe 1) et Gaël BERGON – Alexis LAPLAGNE – Théo LEJAY – Elio TELLEZ (équipe 2).


Dans le cadre du concours, les candidats devront imaginer deux ardoises présentant ce qu’ils aimeraient voir et proposer sur les étals des boucheries :

  • la première, classique, sera composée de produits carnés avec a minima des préparations de bœuf, veau et agneau plus une au choix parmi volaille, abats, chèvre ou cheval.
  • la seconde sera flexitarienne et devra présenter 200 g de viandes accompagnées de légumes.
    Dans les deux cas, les ardoises doivent pouvoir être dégustées sans couteau ni fourchette et peuvent être chaudes ou froides.

Rappel du concours

Les modes de consommation évoluent, et les pratiques alimentaires avec elles. De nouveaux usages liés aux modes de vie apparaissent. Les préparations doivent s’adapter à un mode de vie plus nomade, et aussi pour répondre à la recherche de plus de praticité. Cela se traduit par une nouvelle composition des repas avec une augmentation des prises alimentaires ce qui induit la disparition du modèle classique incluant plusieurs plats de l’entrée au dessert, la croissance des propositions de petites portions ou bouchées type buffet dînatoire, plus de consommation hors domicile. C’est dans ce cadre qu’INTERBEV Nouvelle-Aquitaine organise le concours LES ARDOISES DE NOUVELLE-AQUITAINE.