CFA Institut des Métiers de l'Artisanat

Confiez-nous votre talent, nous en ferons un métier!
Beauté Auto-moto-cycles Alimentation Découverte des Métiers

Le CFA IMA aux couleurs de l'Europe pour les Erasmus Days !

A partir du vendredi 12 octobre 2018 le CFA Institut des Métiers de l’Artisanat sera placé sous les couleurs européennes avec les Erasmus Days !

Deux journées pour promouvoir la mobilité et les avantages de ce dispositif qui profite à des centaines de jeunes partout en France. Allemagne, Grèce, Royaume-Uni, Espagne... autant de destinations dans lesquelles les apprentis ont l'opportunité de vivre de véritables expériences humaines et culturelles grâce au travail des équipes pédagogiques du CFA IMA et des partenaires.

Erasmus

A cette occasion, une exposition photographique retraçant les expériences en mobilité des apprentis sera à découvrir au Centre de Ressources Documentaires. Elle sera complétée, dès le 5 septembre par la publication de témoignages d’apprentis sur la page Facebook du CFA IMA ! Ne manquez pas ce focus !

 

Découvrez l’intégralité des témoignages des apprentis :

Malory PHILIPPO – Brevet Professionnel Coiffure

Malory

Ses motivations avant le départ :
"Ce projet de mobilité était pour moi une opportunité à ne pas rater. Mes motivations pour ce stage étaient de découvrir de nouvelles techniques mais aussi pouvoir leur apporter tout mon savoir-faire. La coiffure est d’abord ma passion, je voulais leur transmettre cet amour que j’ai pour mon métier. Je voulais aussi voir comment ça se passait dans les salons de coiffure à l’étranger. Je voulais savoir si je pouvais m’adapter à une autre culture et une autre langue. "

Son meilleur souvenir :
"La richesse culturelle de Berlin. La visite du mur de Berlin et du musée CheckPoint Charlie ont été très marquants."

Ce que la mobilité a apporté à Malory :
"
J’ai rapidement été intégrée dans le salon comme un membre de l’équipe. Harriet m’a tout de suite fait confiance et m’a laissé travailler sur sa clientèle comme si j’étais là depuis toujours ! J’ai découvert une autre façon de travailler, des techniques différentes. La coiffure est très contrastée à Berlin, ils utilisent beaucoup de couleurs et de dégradés. J’ai appris pleins de petites astuces techniques que je vais réutiliser ! Personnellement, je suis plus sûre moi car je sais que je peux coiffer ailleurs que dans mon salon. Ce stage m’a permis de m’évader de mon quotidien et de m’intégrer dans une autre équipe. J’ai gagné en autonomie. J’avais peur pour la barrière de la langue mais avec un peu d’anglais tout s’est très bien passé. Ce stage a répondu à toutes mes attentes !"

 

Adrien BABEL – CAP Boucher

Adrien

Ses motivations avant le départ :
"Découvrir la culture espagnole et la façon de travailler les viandes."

Son meilleur souvenir :
"La bonne humeur de l’équipe de bouchers. Je ne pensais pas du tout qu’on pouvait autant s’attacher à des personnes en tout juste 3 semaines !"

Ce que la mobilité a apporté à Adrien :
"Le rythme de travail à Barcelone est assez calme, sans stress et toujours dans la bonne humeur. J’ai compris que ces valeurs étaient essentielles dans un commerce. Le patron m’a rapidement fait confiance et m’a même confié les clés de la boucherie pour que je puisse y entrer avant lui car il était souvent en retard. J’avais du travail à faire donc pas de problème et c’était super pour gagner en autonomie. J’ai appris plusieurs recettes à base de viande hachée et je lui ai montré la découpe d’un bovin comme ça se fait en France. Je m’entendais bien avec l’ouvrier même si la barrière de la langue était contrariante. Au bout de 3 semaines, on arrivait à se comprendre sans traducteur. Mon patron espagnol m’a dit qu’il viendrait me voir en France dans ma boucherie, j’étais très fier et content qu’il s’intéresse à mon lieu de travail. Ce stage m’a donné confiance en moi et en mes capacités. Je pense que travailler à l’étranger est une chose à faire car ça apporte beaucoup et ça nous fait grandir. Si c’était à refaire, je le referai sans réfléchir."

 

Elodie VERGE Mention complémentaire Pâtisserie Spécialisée

Elodie

Ses motivations avant le départ :
"A la suite de ma Mention complémentaire, j'ai voulu partir travailler à l'étranger pour apprendre de nouvelles méthodes de travail, développer mes compétences professionnelles et accomplir un projet qui me tenait à cœur : voyager."

Son meilleur souvenir :
"Je pense que le plus marquant dans ces expériences hormis le fait de partir dans un pays différent, apprendre une nouvelle langue, prendre un autre départ. C'est le jour où j'ai annoncé à mon chef du South Place Hotel qu'il me restait un mois de stage et que je souhaité poursuivre l'aventure au sein de son équipe. Je me souviendrai toujours du moment où il m'annonce qu'il est heureux de mon choix, qu'il espérait que je reste également car il cherche à obtenir une seconde étoile et qu'il estime que j'ai toute ma place dans son équipe pour mener à bien ce projet. A ce moment-là, j'ai ressenti une énorme fierté et j'ai pris conscience de mes capacités !"

Ce que la mobilité a apporté à Elodie :
"Tellement de choses que c’est difficile de résumer ces deux expériences en quelques lignes ! Faire de la pâtisserie japonaise à Barcelone était déjà fantastique. J’ai pu apprendre des recettes typiquement asiatiques et utiliser des machines que je n’avais jamais vu jusque-là. L’intégration dans une unité de pâtisserie dans un grand hôtel était un challenge pour moi. Au début, c’était difficile de s’adapter au rythme soutenu dans une langue que l’on ne maitrise pas. Heureusement, ils ont été très patients et je me suis dépassée ! J'ai commencé à faire moi-même les listes de mise en place du travail, à gérer les commandes, etc. J'arrivais de mieux en mieux à me faire comprendre et à comprendre ce que l'on me disait. J'ai pris des initiatives, j'ai obtenu plus de responsabilités. J'ai été formée et effectué le travail d'une vraie chef de partie. Je me suis sentie valorisée et soutenue. Ces stages m’ont permis de prendre de l’assurance et ainsi prendre des responsabilités. Je suis très fière de mon parcours car je suis arrivée à décrocher un emploi de chef de partie à la fin de mon stage."

 

Vincent CARRERE - Bac professionnel Maintenance Automobile

Vincent

Ses motivations avant le départ :
"Aller travailler en Allemagne, le pays de l’automobile. Voir d’autres façons de travailler, apprendre de nouvelles techniques, travailler sur d’autres modèles de voiture."

Son meilleur souvenir :
"L’expérience chez Maserati, inoubliable !"

Ce que la mobilité a apporté à Vincent :
"J’ai découvert que j’étais capable de me débrouiller tout seul pendant 3 semaines dans un pays étranger. Je me suis adapté à un rythme de travail différent, des méthodes de travail différentes. En Allemagne, c’est la mécanique de précision et ils prennent tout leur temps sur chaque voiture. La rentabilité n’a pas sa place ! Tout est démonté, nettoyé, ils prennent soin de chaque véhicule, même les plus anciens ont l’air de voiture neuve. Ces deux expériences ont été très bénéfiques pour moi, j’ai gagné en assurance et en autonomie. Je suis plus ouvert et j’ai bien amélioré mon anglais. Je suis vraiment content d’avoir pu y participer 2 fois."

 

Nos partenaires :
Erasmus +, Protandem, et OFAJ.
@apprendrelanglaisuk (Croydon), @centreFrançaisBerlin (Berlin), @copaeilis (Gastouni, Grèce), @IES.practicas.internships.stage (Barcelone),
@eucsyd.dk (Danemark), @HWKFrankfurtRheinMain (Francfort), @HandwerskammerDresden (Dresde).

 

Si toi aussi tu veux partir à l’étranger comme Elodie, Vincent ou Adrien ? Contacte ta référente mobilité :

Mme LAPLAUD
05 57 591 560 
adeline.laplaud[at]artisanat-aquitaine.fr

Plus d'informations sur le dispositif Erasums + :

Chiffres clés : https://www.generation-erasmus.fr/erasmus/
Site web : https://www.generation-erasmus.fr/

Le CFA IMA aux couleurs de l'Europe pour les Erasmus Days !
Toutes les actualités